Mardi 5 juin 2 05 /06 /Juin 11:34

Nathalie Lenoir nous offre généreusement la traduction des règles de base du studio Pixar, rendues publiques récemment. Des règles qui paraissent simples, intuitives, évidentes, mais que 99% des scénaristes français, en raison d'un effarant mélange de médiocrité et de prétention, n'appliquent jamais. Quant à la règle n°20, la pire de toutes aux yeux de nos chers "auteurs", il faudra peut-être se demander ce qui, dans leurs structures de pensée et leur vision du monde, les en éloigne autant.

 

pixar

 

"Si l’on peut reprocher à l’écriture de scénario « à l’américaine » d’être parfois trop formatée et de manquer d’âme, notamment lorsque les films émanent de grands studios, il existe de merveilleux contre-exemples, à l’instar des productions Pixar. Outre leur magie technologique, leurs films ont tous en commun l’excellence de leur écriture. Non seulement leurs structures sont irréprochables, mais leurs personnages sont extrêmement bien caractérisés. Leurs histoires sont pleine d’humour et d’émotion et véhiculent des thèmes universels, elles s’adressent à un public sans âge, bref, qu’un scénariste écrive pour le secteur de l’animation ou du cinéma live, il a beaucoup à apprendre des productions Pixar.

Découvrons quelques unes des règles d’écriture de cette géniale compagnie, voulez-vous?

Après avoir assisté à une passionnante masterclass en compagnie du scénariste et cinéaste Andrew Stanton, et réfléchi à la place tenue par les scénaristes dans les campagnes marketing de Pixar, je vous propose de découvrir les grandes règles d’écriture que la compagnie suggère à tous ses auteurs.

Elles ont été récemment communiquées par la story-boardeuse Emma Coats sur son compte Twitter. Je les ai traduites pour mes lecteurs non anglophones:

1. On admire plus un personnage pour ses efforts que pour ses succès.

2. Il faut garder à l’esprit ce qui est intéressant pour le public plutôt que ce qui est amusant pour un auteur, cela peut différer..."

 

Suite de l'article

Publié dans : Remarques générales - Par Thomas Boussion
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation


Ce blog propose des éléments d’analyse de certains scénarios de films américains. Le but est de réfléchir à la manière idéale de raconter une histoire fictive pour qu’elle dise, ou au moins suggère, beaucoup de choses sur le monde réel. Le cinéma étatsunien me paraît constituer une source inépuisable d’enseignements à ce sujet.

Il ne s’agit pas ici de raconter les films et d’en établir une fiche technique ; d’autres sites le font très bien.

Il ne s’agit pas non plus de procéder à ce que certains appellent la "critique" de ces films, et qui se résume bien souvent à un concours de pseudo-liberté de ton, de name dropping et d'expressions à la mode, le tout ne produisant aucun concept et constituant de simples stratégies de distinction visant à l'existence virtuelle (Internet ou presse classique). 

Ici, j’essaierai en premier lieu de comprendre les techniques scénaristiques qui fondent la puissance du cinéma américain, et sa large diffusion. Pourquoi ça marche ? Pourquoi tant de personnes apprécient-elles les productions de cet empire du spectacle ? Qu’est-ce qu’un scénario efficace ?

A travers les différents articles de ce blog, je tenterai de montrer qu’il s’agit avant tout d’un problème de valeurs, et que la force d’un scénario réside avant tout dans la transmission d'une morale par le jeu de l’intrigue.

On pourra juger que certaines analyses sont parfois tirées par les cheveux. C'est possible ; mais il est aussi probable que notre inconscient soit plus mobilisé que nous ne le croyons lorsque nous regardons un film.

En outre, j'essaierai de tirer de ces analyses quelques conséquences plus globales, principalement sur le plan politique. Si le rayonnement mondial du cinéma hollywoodien provient de sa capacité à transmettre par le spectacle les valeurs anglo-étatsuniennes, il faudra notamment s'interroger sur la manière dont la lutte contre certaines de ces valeurs pourrait investir à son tour le cinéma de masse.

Notez enfin que si je reste le fondateur unique de ce blog, certains articles seront collectifs. 

 

Thomas Boussion

Comprendre l'empire

clip_image001.jpg

Syndication

  • Flux RSS des articles

Suivre L'Empire du spectacle

S'abonner à Empirespectacle sur Twitter

 

 

facebook-logo.png

Partager

Envoyer un e-mail

Rechercher

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés